CQP Ouvrier Viticole

Certificat de qualification progfessionnelle « Ouvrier(e) qualifié(e) de l’exploitation viticole ». Reconnu au RNCP par la voie de la formation et de la VAE.

XPERTA a été retenu par le FAFSEA pour organiser des actions de formation permettant l’obtention d’un CQP « ouvrier(e) qualifié(e) de l’exploitation viticole ». Les salariés qui envisagent de se qualifier pourront suivre et certifier ce CQP. La formation est assurée par les formateurs qualifiés et certifiés internes et les intervenants extérieurs.

Selon Intercariforef, « L’ouvrier qualifié de l’exploitation viticole est un employé polyvalent qui, de façon autonome par rapport à une consigne, participe principalement aux travaux de la vigne, y compris à l’application des traitements phytosanitaires. Il conduit et règle le matériel nécessaire à la réalisation de ces travaux et en effectue l’entretien courant et des réparations simples. Sa polyvalence l’amène à exercer des activités complémentaires, variables selon les régions de production et/ou les organisations du travail des exploitations ».

Une évolution est possible vers un emploi d’ouvrier(ère) hautement qualifié(e) ou de second(e) d’exploitation.


Le CQP est un outil de gestion prévisionnel des emplois et des compétences qui permet aux chefs d’exploitation de répondre aux obligations d’employabilité des salariés de l’entreprise pour :

  • Valoriser les compétences acquises par une reconnaissance explicite.
  • Proposer une progression dans une carrière professionnelle.
  • Mobiliser les leviers de motivation dans un processus de projet d’entreprise qui implique et met les salariés au centre du projet.

Le CQP « ouvrier(ère) qualifié(e) de l’exploitation viticole » est constitué de 4 Blocs de compétences.

2 Blocs imposés par le référentiel + 2 Blocs aux choix et des blocs optionnels facultatifs

Blocs de compétences imposés

> OQ Viti – conduite du vignoble : durée mini : 7 heures Durée maxi : 119 heures – prérequis : aucun pour débuter
> OQ inter CQP-conduite et entretien des matériels : durée mini : 7 heures Durée maxi : 98 heures – prérequis : aucun pour débuter

Blocs de compétences aux choix

> OQ
> OQ Inter CQP – Travail du sol : Durée mini : 7 heures / Durée maxi : 49 heures – Prérequis du bloc : capacités du bloc OQ inter CQP – conduite et entretien des matériels acquises
> OQ Inter CQP – Protection des cultures : Durée mini : 7 heures Durée maxi : 84 heures -Prérequis pour valider le bloc : être titulaire du Certiphyto operateur ou équivalent et capacités du bloc OQ inter CQP – conduite et entretien des matériels acquis
> OQ Viti – Vinification : Durée mini : 7 heures Durée maxi : 42 heures – Prérequis pour valider le bloc : aucun
> OQ Viti – Élevage du vin : Durée mini : 7 heures Durée maxi : 49 heures -Prérequis pour valider le bloc : aucun
> OQ Inter CQP – Animation d’équipe : Durée mini : 7 heures Durée maxi : 70 heures – Pre-requis non obligatoire pour valider le bloc : Avoir une adresse mail
> OQ Inter CQP – Vente directe : Durée mini : 7 heures Durée maxi : 63 heures – prérequis non obligatoire pour valider le bloc : Utiliser une adresse mail
> Inter CQP – Conduite de chariot élévateur Conduite de chariot élévateur : Durée mini : 7 heures Durée maxi : 42 heures – Prérequis pour valider le bloc : aucun

Blocs optionnels facultatifs

> OS Viti – Arrachage – Renouvellement du vignoble : Durée mini : 7 heures Durée maxi : 21 heures – Prérequis pour valider le bloc : aucun
> OS Viti – Vendanges manuelles – Réception de la vendange : Durée mini : 7 heures Durée maxi : 21 heures -prérequis pour valider le bloc : aucun
> OS Viti – Travaux de cave – Conditionnement : Durée mini : 7 heures Durée maxi : 28 heures – Prérequis non obligatoire pour valider le bloc : être titulaire d’une autorisation de conduite de chariot élévateur délivrée par l’employeur (articles : R4323-55 et R4323-56 du code du travail) ou titulaire du CACES CHARIOT ELEVATEUR: CACES N°3 ® R389 DE LA CNAM)

La mise en œuvre du CQP se déroule selon les étapes suivantes :
1. Positionnement du salarié au regard du référentiel CPNE 27/06/17
2. Définition du parcours de formation (celui-ci pouvant associer de la formation, des situations de travail en entreprise et/ou de la VAE (si le salarié est expérimenté).
3. Après réalisation du parcours, évaluation des acquis du candidat sur la base du « référentiel de certification », dans les conditions définies par la CPNE).
4. Validation des compétences par un jury national en vue de la délivrance, totale ou partielle, du CQP.

Le découpage modulaire de ce dispositif de formation permet d’adapter les parcours au regard du projet de la personne et des acquis de la personne. Ainsi, le parcours peut être réduit en fonction des besoins identifiés et des choix des salariés. Le nombre d’heures et la durée peuvent donc être ajustés au regard du parcours avant l’entrée en formation du demandeur.